Ah, il fait un temps à pas mettre un marin dehors, et à pas mettre un bateau à l’eau. A propos de marin, il y en a eu un fameux dans la famille, il y a longtemps. Non seulement il était marin, mais il est même devenu pirate ! Comme j’vous l’dis ! Ce gars-là se prénommait Yann. Mais on l’appelait « Coupe-tarin ». Tout le monde se moquait de son nez. Mais comme disait le vieux Tom O'Brady, sur le port, un nez en forme de proue de navire, c'est bon signe pour un marin.

Des ports d'Armorique aux anses caraïbes, des rives du Saint Laurent aux îles poétiques, voici un voyage conté et iodé sur les traces d'aventuriers d'autrefois et d'outremer.

Introduit par des marionnettes au verbe haut, le spectacle navigue sur quelques mesures de piano, accordéon et violon.

Attention, mettez vos cirés, il pourrait bien y avoir un grain !

Parés à hisser la grand'voile ? Alors, larguez  les amarres !

Télécharger
afficheLarguez.pdf
Document Adobe Acrobat 242.4 KB